Orpale


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Ven 31 Aoû - 19:38

L’air était lourd, chargé d’énergie, pesant comme une chape de plomb sur les gens et les choses. Doucement la lumière du néon au-dessus de sa tête commença à jaillir de l’ombre. Puis, kaléidoscope, elle se mit à clignoter pour se stabiliser enfin, froide et brillante, un rien bleuté. Il était cinq heure vingt.

- * Debout…*

Sous la lumière bleuté du néon de sa chambre, Niva se redressa. Ses cheveux mis longs retombèrent doucement sur son visage blanc tandis que sa tête se posait entre ses mains. La couverture qui le couvrait dévoila son torse, tout aussi blanc que le reste de sa peau. Ses fins muscles bougeait sous la peau, suivant les pulsion qui les commandaient.

- * Allez lève-toi… *

Niva releva la tête, rejetant ses cheveux en arrière d’un geste de la main désinvolte. Aujourd’hui avait lieu son premier cours de l’année. Il devait se préparer si il voulait arriver à temps dans sa classe. Un rapide coup d’œil à son réveil lui appris qu’il était d’ores et déjà cinq heure et demi. Il n’avait pas encore été mis du nombre d’élève qui assisteraient à son cours aujourd’hui… c’était une des particularité de la direction. Il savait rarement à l’avance qui il allait retrouvé dans ses cours au début. Bien sûr, une fois les élèves rencontrés, il établiraient son propre système et ses propres horaires. Mais en attendant, il devait se tenir près avant les autres.

D’un geste rapide, il rejeta la couverture et sortit entièrement nu de son lit. Un lit double, lui qui vivait dans le deuil de son unique amour… En quelques pas, il atteignit sa garde robe. La pièce dans laquelle il se trouvait était la plus petite de son appartement. Pourtant, il avait décidé d’y entasser une foule de chose, dont son lit et une impressionnante garde robe emplie de vêtement de toute sorte. Une fois la porte de cette dernière ouverte, Niva put à loisir s’observer dans un miroir qui se trouvait dans la porte gauche de l’armoire. Il avait maigri. Mais heureusement, sa musculature n’avait eu de cesse d’augmenter depuis son arrivé sur Orpale il y a de cela quelques mois. Plus rapidement même que lorsqu’il était soldat. A croire que cette planète avait vraiment un don pour rendre les êtres humains plus fort que des dieux… Conscient de perdre du temps, Niva reporta son attention sur la dizaine de chemise qui pendaient à sa droite. Aujourd’hui, soie mauve. La première impression qu’il donnerait à ses élève pourrait être drôle s’il s’habillait d’une manière aussi sophistiqué.

- * Bien… *

Ensuite un bon vieux jeans. Il recula un peu, jeta un œil au miroir puis retourna près de son lit satisfait. Là, il embarqua une montre en argent et son pendentif. Ce dernier était un simple bout de fil de cuir auquel il avait attaché une dent de doryphore, souvenir de cette terrible bataille au pôle Nord d’Orpale. Un souvenir douloureux mais qu’il se sentait obligé de garder en permanence sur lui. Ce jour avait signifié le début des réponses pour lui. Il devait s’en souvenir tout comme il devait se souvenir de Miu… Quand à la montre, c’était un cadeau de Miu justement. A chaque fois qu’il la portait, son poids lui rappelait le sacrifice de celle qu’il considérait comme sa déesse. Cette montre était comme la matérialisation de l’âme de son aimée… Ainsi, il se rappelait que cette dernière était toujours avec lui, là, quelque part dans l’éther, naviguant au gré du courant des morts, toujours attentives à Niva.

Une fois entièrement près, il traversa la pièce et entra dans son salon. C’était la plus grande pièce de son appartement, une salle sur deux niveaux : le plus haut comportait un ensemble de fauteuil disposés en cercle autour d’une table basse de style impériale. Le deuxième comportait un même ensemble de fauteuil, un écran plat éteint en permanence, ainsi qu’une table de douze convives couverte de papiers et tasse de café vide. Bien sûr, l’appartement comportait d’autres pièces. Mais l’accès à l’extérieur de celui-ci passait par le salon. Aussi Niva traversa t’il directement son salon pour se placer devant une dernière porte en métal brillant. Là, il leva vaguement une main et la porte s’ouvrit, dévoilant un large couloir éclairé par des lumière plus chaudes. Une fois sortit, la porte se referma derrière lui et fit entendre le bruit d’ un verrou électrique qui se ferme. Niva jeta un œil à sa montre.

- * 6h…*

Rapidement, il traversa le couloir du niveau 12 et s’engouffra dans un ascenseur.


Dix minutes plus tard, il avait traversé le complexe des appartements et celui des cours pour arriver devant la salle des temps modernes. Sa salle de classe. Une nouvelle fois, il fit comme un bref salut à la porte pour la déverrouiller. Sans attendre, elle s’ouvrit pour laisser passer le professeur. L’intérieur était sombre, on ne distinguait absolument rien. Niva sourit. Et bien soit. Cela pouvait s’avérer amusant… Sans prendre la peine d’allumer les lumières, il entra dans la pièce noire, laissant la porte se refermé derrière lui. Il se dirigea vers un point de la salle connu de lui seul et s’assis. Il ne lui restait plus qu’à attendre la venue des élèves maintenant. Assis en lotus, il ferma les yeux et ne bougea plus.

- * J’espère au moins que ceux qui viendront ici ne netterront pas plus de dix heures… *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Mer 12 Sep - 15:15

Un rêve puis le son d'un réveil. Toshiki ouvrit les yeux puis regarda l'heure : 5h. Il resta un instant les yeux ouverts, méditant encore sur son rêve passer. C'était un rêve étrange. Mais, après quelques minutes de passer, il se demanda sur quoi serait le cour d'aujourd'hui. Le premier cour de ses études de soldats d'Orpale. Au bout de dix minutes il se leva et se prépara mais les questions sur ce premier cour augmentaient, se demandant comment il se passerait et sur quoi il traiterait. Finalement il chassa toute ces idées et questions et partit à la recherche de la salle de cour. D'après le message, la salle se nommait "Salle des temps modernes" mais il avait beau chercher, la seul chose qu'il voyait n'était que des couloirs blancs.

-Je vais finir par me perdre si ça continue. Cette base est un vrai labyrinthe.

Au bout de vingt minutes de recherches, il était enfin devant la salle n°1. Une salle qui paraît grande de l'extérieure. Aucune fenêtre donnant sur le couloir.

-Comptent-ils nous faire cour dans le noir ?

Finalement, il regarda autour de lui : ni élèves, ni professeurs. Et personne à l'horizon. Il resta donc assis contre un mur pendant quelques minutes puis regarda sa montre.

-7h05. Et toujours personne. Je me demande combien de temps je vais attendre.

Il tourna en ronds pendants une dizaines de minutes puis il alla cherché quelqu'un qui pourrait le renseigner si c'était la bonne salle, mais il ne trouva personne. Il finit par perdre courage puis retourna à la salle et sorti le message qu'il avait trouvé sur sa table quand il fût installé. Il vérifia même si le nom de la salle était juste, craignant que ce n'étais le sommeil qui l'avait trompé. A force de s'agiter, le temps passait et il ne s'en rendait pas compte. Il finit par s'asseoir contre un mur, à regarder le temps passer. Quelques fois, il voyait quelques personnes qui se pressaient lorsqu'il me voyait mais, finalement, aucune d'entre elles ne s'arrêtaient, soit par manque de temps, soit par manque d'utilité. A chaque fois que des personnes passaient, Toshiki souriait, se demandant pourquoi il fallait une raison aux gens de faire quelque chose. Puis il se dit que c'était peut-être lui qui était différent, n'agissant que par les sentiments et non par utilités. Après un quart d'heure qui lui parut infini, il essaya d'ouvrir la porte. Il y réussi mais, voyant que les lumières étaient éteintes, ressorti de la salle et resta à attendre, assis devant la porte, se levant quelques fois pour ne pas s'endormir et regardant sa montre pour vérifier le temps qui lui restait avant de s'apercevoir qu'il s'était trompé de salle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Ven 14 Sep - 18:34

Le silence était lourd dans la pièce. Niva, assis en tailleur, gardait son esprit ouvert à tout ce qui l’entourait, attentif au bruissement de l’air. Au dessus de lui, diffus, il ressentait la présence du courant des morts, immuable fleuve de particules spirituelles en mouvement. Les pulsations qui l’animait berçait le silence de la pièce de chocs sourds, pareils à des battements de cœur que lui seul pouvait percevoir. Pour l’instant, il préférait concentrer vers la salle de classe dans laquelle il se trouvait, ainsi que vers la porte et le couloir qui aurait pu amener les élèves à lui. Même dans l’obscurité, il visualisait très clairement la pièce. Une grande salle ronde, haute de près de dix mètres et couvert d’une voûte courbé qui donnait l’impression aux personnes qui s’y trouvait de se trouver dans une sphère de cristal. Car ce que la noirceur environnante cachait pour l’instant, s’était la texture incroyable des murs… Une fois la salle éclairé, l’observateur aurait pu remarquer que ces derniers semblaient comme taillé dans un roche translucide. Des reflets y passaient comme autant de courant marin derrière une vitre de cristal. C’était la première salle à avoir été équipé du système de projection de réalité à trois dimensions par cristaux liquides. Et si l’ensemble donnait une impression de grandeur et de magie à peine retenue, tout cela n’était au fond que de la simple technologie. Au centre de cette pièce vaste de 50 mètres de diamètres – une taille honorable pour une salle de cours Orpalienne – se trouvait le « bureau » sur lequel Niva se trouvait assis en ce moment : un large rocher de terre et de pierre sableuse. En cercle concentrique, tout autour de son rocher, différents petit monticule de terre formaient les places éventuelles des élèves à venir. Elèves toujours inexistant, remarqua Niva…

Mais à peine eut-il le loisir de penser à cela qu’une présence se fit ressentir juste derrière la petite porte qui menait à sa classe. Il réprima une réaction et tendit ses sens vers l’entrée de la salle. Une seconde plus tard la porte s’entrouvrait et laissait passer le visage curieux d’un jeune homme aux cheveux blancs comme la neige. Une fraction de seconde, puis le visage disparut de l’encadrement de la porte qui se referma immédiatement.

- * Toshiki… *

Niva connaissait le visage qui venait de disparaître. Il avait reçu un dossier sur ce nouvel arrivant. Affinité feu, une tendance vers la voie de l’ombre malgré un caractère gentil. Enfance peu détaillé. De bonne aptitudes au combat. Bien, au moins une personne était arrivé. Le cours allait pouvoir commencer… Restait à le prévenir.

Doucement, Niva concentra son aura pour émettre une projection spirituelle de sa personne dans le couloir. Il n’aimait pas vraiment ce genre d’exercice. Généralement, cela lui donnait l’impression d’aspirer son âme hors de lui même. Un peu comme ces hommes qui ont vécu une NDE (Near Death Experience) et qui ont pu observé leur corps sans ‘y trouver… Plutôt déplaisant… Quoi qu’il en soit, il concentra son esprit sur le couloir et propulsa son énergie en serrant les dents lorsque la sensation de succion se fit sentir et qu’une partie de son âme se détacha de lui.

Quasiment immédiatement, une ombre apparu devant le cycle 1 Toshiki, dans le couloir faiblement éclairé de la base. D’abord relativement floue, l’image se précisa et prit en cinq seconde la forme et l’aspect du professeur Niva. Devant l’expression un peu figé de son nouvel élève, il ne put se retenir de sourire.

- « Bienvenue Toshiki. Je suis Niva et comme tu le supposes sûrement, je suis le professeur que tu rencontreras aujourd’hui. Je penses qu’une autre personne devrait nous rejoindre d’ici quelques temps, mais nous pouvons commencer sans elle… »

L’image de Niva s’approcha de Toshiki, se plaçant à queluqes centimètres de son visage.

- « La voie des ombres… »

le ton de sa voix s’était fait bas et profond. Un sourire illuminait toujours son visage.

- « Je suis à l’intérieur de cette salle. Tu as d’ores et déjà pus remarquer que celle-ci était dans le noir le plus complet. Saches que c'est une salle circulaire de 50 mètres de diamètres.
Pour commencer, je vais te demander une simple chose. Entre et essai de me toucher. Je me suis déjà mis en mouvement. Lorsque tu m’auras touché, les lumières s’allumeront et nous pourront passer à la suite du cours. »


Doucement, tandis que sa projection reculait, l’image de Niva se fit moins clair. Et alors qu’elle commençait tout juste à disparaître dans un nuage d’ombre noir, un fin filet de voix s’échappa encore pour s’infiltrer dans les oreilles de Toshiki et y semer le doute.

- « Première règles pour un manipulateur de la voie des ombres ; Il y a deux face à une même réalité. Ce que tu ne vois pas peut être manipulé. »

Le ton de la voix, même si cette dernière n’avait été qu’un murmure, était presque moqueur…





Première partie du cours, toucher le professeur Niva.
Ou malédiction: "Les illusions du démon ».




[ HRP : Malak trouve un moyen logique pour t’incruster dans le Rp. Tu postes après Toshiki. L’ordre a préféré sera le suivant : NIVA – TOSHIKI – MALAK – NIVA. Tant que Malak est absent, on avance à deux (Toshiki et moi ^^) ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Ven 14 Sep - 19:45

-Le toucher ? Quel cour étrange.

Malgré sa pensée, Toshiki se leva puis vérifia que personne ne venaient. En l'ayant vérifié, il ouvra doucement la porte pour essayer d'entrevoir quelque chose. Mais l'obscurité était partout et on ne pouvait rien voir, même avec la lumière du couloir. En voyant le noir le plus complet, il se demanda s'il ne s'était pas endormi dans le couloir.

-Allons bon, le ridicule ne tue pas.

Et il entra dans la pièce, une petite appréhension au coeur. En fermant la porte, il entendit un petit son, presque inaudible puis il essaya de faire ce que l'apparition lui avait dit.
Malheureusement, la tâche s'avéra plus compliqué qu'il ne l'imaginais. Plus aucun bruits, ni aucun mouvements perceptibles. Il essaya de faire ce que son maître lui avait commençé d'expliquer, c'est-à-dire fermer les yeux et ressentir la moindre énergie mais il n'en avait pas apris assez et il ne ressentis rien. Alors il se balada dans toute la pièce, se fracassant contre des tables et d'autres objets. Si quelqu'un passait en ce moment dans le couloir, il entendrait un vrai vacarme. En se tenant aux murs, il vit qu'ils n'étaient pas fait de pierre ni d'autre matière, c'était étrange. Finalement, il s'assit par terre pour se reposer et se concentra pour revoir les gestes que faisaient son maître lors de l'entraînement. il passa au moins dix minutes à rester assis en tailleur et en essayant de percevoir la moindre énergie. Quand il se releva, il avait à peine pu voir une minuscule flamèche qui disparut presque aussitôt quelle s'était montrée. Rien de bien encourageant, mais ce n'était pas rien. Il réassaya mais cette fois-ci, plus rien. Il finit donc par se regameler mais cette fois-ci, il évita mieux les tables et les chaises. Il s'avait fixé le plan de la classe par coeur et finit par devenir plus rapide tout en ne voyant que le noir. Finalement, il vit, ne serait-cu qu'un peu, un mouvement et réussi à l'attraper de justesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Ven 14 Sep - 21:43

Niva sentit son cœur se relâcher lorsque sa projection regagna son âme initial. Il détestait réellement ce genre de sort… Bien, durant la discussions de son « fantôme » avec le jeune Toshiki, il avait pu mettre en place les quelques éléments les plus importants pour le début de ce cours. Restait maintenant à voir comment allais réagir le jeune homme. Un bruit se fit entendre, léger, presque insoupçonnable, en provenance de l’entrée de la salle. Niva sourit, toujours assis sur son siège de pierre. Bien.


[ HRP : je me remettrait à la place de Niva lorsque j’estimerais que ce sera nécessaire ^^ ]


Toshiki avait d’abord « visiter » un peu la pièce. Au gré de chocs et de chutes, il en avait découvert les limites. Désormais, et ce après une brève pause de sa part, cette pièce n’était plus à considérer comme une terra incognito. Sa géographie lui apparaissait clairement, malgré la noirceur dans laquelle il évoluait… Et c’est alors que tout semblait allait mieux que sa « concentration » lui permit d’apercevoir un bref reflet dans l’obscurité. Infime, telle une flammèche, soupçon d’énergie spirituelle en suspens… Le jeune homme partit sans hésité vers cette dernière. Et à son grand bonheur, sa main se referma sur quelque chose. Une chose palpable, solide, humaine !
Immédiatement, une réaction se fit entendre. Oui entendre. Une voix s’éleva dans l’obscurité à un moment où la lumière aurait du se rallumer. Une voix profonde et grave, empli de soufre et de méchanceté.

- « Le pêcheur perdu dans la vallée de l’ombre. Le brouillard l’entoure, il ne sait où il va. Et tâtonnant il tombe sur le loup qui dévore ses bras d’aveugle, lacère ces jambes et son torse, subit la colère du Puissant. »

Soudainement, en une fraction de seconde, la salle s’illumine. Les murs ont disparu, la salle est devenu un étroit défilé. Une vallée pleine de brouillard, humide et grise, empli par le son d’un grognement. Face à Toshiki, un loup se dresse sur ses pattes, la bave aux lèvres.

Au loin, comme si elle provenait d’un bon kilomètre au Nord, après la vallée où se trouve enfermé Toshiki, une voix se fait entendre.

- « Bonne chance, Toshiki ! Bienvenue dans ma réalité. Avance au gré des épreuve et touche moi pour que la lumière s’allume… »


[ HRP : Et à Niva ^^ ]



Niva sourit dans l’ombre. Il était toujours assis en lotus sur sa pierre. Toshiki ne bougeait plus, juste en face de lui. Il était désormais dans l’illusion du démon. Là, il passerait une série d’épreuve avant d’atteindre la sortie. Et de la toucher.

Le professeur ferma un œil.
Aucun autre élève ne se montrait devant l’entrée. Lorsque le prochain entrerait, il devrait le plonger immédiatement dans l’illusion…



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Sam 15 Sep - 13:52

-Un loup ? Décidement, ce cour devient de plus en plus étrange, je me demande ce qu'il va se passer après ça.

Mais Toshiki n'avait pas le temps de finir sa pensée que le loup bondit. Il était rapide malgré sa taille, et avait un peu comme des réactions "d'humains". Toshiki évita de justesse et se remit face au loup qui grognait de plus en plus fort.

-Comment vais-je pouvoir le battre ? Il est deux fois plus gros et aussi rapide que moi. Je vais devoir trouvé quelque chose...

Encore une fois, le loup bondit mais cette fois, Toshiki ne l'évita pas, il lui monta dessus pour éviter qu'il ne l'atteigne mais un rodéo s'ensuivit dont le vainqueur fût le loup. Toshiki roula par terre et la bête en profita pour lui sauter dessus et le griffer au visage. Du sang coulait de la tête de Toshiki et celui-ci n'arrivait plus à réfléchir correctement. Finalement, il sauta sur la bête en premier, ce qui la surpris, et lui donna un coup de pied dans une patte, ce qui la fit tomber. Toshiki en profita pour lui redonner des coups mais la bête le morda aussi au bras. Et enfin, le combat se retrouva au stade de départ sauf que beaucoup de sang coulait sur le sol. Personne n'aurait pû dire à qui appartenait le sang mais, sans armes ni même sans le moindre avantage, le combat allait tourner en faveur du loup. Et encore une fois, les deux combattants s'attaquaient mutuellement, en se blessants tout les deux. Mais le loup commençait à en avoir assez. Il sauta sauvagement sur son adversaire, ce qui le renversa et essaya d'en finir. Il le blessa aux bras et aux épaules et lui lacérait le torse. Mais Toshiki, par un miracle sûrement, trouva le force de ramasser un rocher et le fracassa sur la tête du loup, ce qui le fit saigner et reculer, en laissant un repis à l'élève.
Il essaya de se relever mais cela lui fit saigner encore plus alors arracha un tissu et se fit un bandage. Après, il rassembla ce qui lui restait de courage et ramassa un gourdin et attaqua la bête. Malheureusement, le loup reprit ses esprits à ce moment-là et brisa le gourdin en deux. Mais l'objectif de Toshiki n'était pas de le tuer, mais de le paralyser et gràce à une de ses techinques héritées de son maître, il brisa la rotule du loup grâce au reste de son gourdin. Le loup tomba alors et grognait de plus en plus fort, essayant de se relever. Mais voyant qu'il n'y arrivait pas, il se calma et finit par ne plus bouger. Alors Toshiki marcha vers la prochaine épreuve, qu'il espérait plus calme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Sam 15 Sep - 16:59

Le combat contre l’étrange loup s’était soldé par la mort de ce dernier. Si Toshiki avait failli y laisser plusieurs membres, il ne s’en était pas moins bien sorti. C’était même avec brio qu’il avait réussi à briser la rotule de l’animal qui gisait désormais au sol en geignant. Bien sûr, les épreuves ne faisaient que commencer, et Toshiki en était bien conscient. Aussi termina t’il ses quelques bandages et repartit-il à travers la vallée brumeuse. En direction e la voix de son professeur…

Au fur et à mesure qu’il avançait, les pans de la vallée se faisait plus escarpé, plus raides et plus hauts, comme pour mieux le tenir prisonnier dans son antre. Doucement, le brouillard se déplaçait vers les sommets des pans du petit canyon. Du départ, le ciel n’était pas visible pour le jeune homme, ainsi que l’ensemble de la vallée qui était enfuie dans le brouillard. Désormais, on aurait cru que le ciel était une mer de nuage formant une voûte de vapeur en mouvement. Or il y avait quelques chose de surnaturel dans les mouvements qui animaient ces nuages de brumes… Réellement, il semblaient pareils à un courant marin. Le monde s’était comme retourné.
Tout en observant cet étrange voûte céleste, Toshiki avançait dans la vallée. Puis, alors que le calme apparent donnait à la scène des air de cathédrale, un son étrange se fit entendre à travers la vallée.

- « Mééééééééééh… »

Face à Toshiki, un petit mouton noir venait d’apparaître. L’animal lui jeta un bref regard, puis prit un peu d’avance et s’arrêta à ce qui semblait être un carrefour. Là, il se mit à brouter de l’herbe une seconde, attendant que Toshiki s’approche, juste à l'endroit où la route se séparait en deux. Puis, lorsque que l’élève l’eut un minimum suivit, il prit la bifurcation de droite en lâchant un dernier petit bêlement craintif.

Une fraction de seconde, il sembla presque que la bête avait jeté un dernier regard derrière elle pour vérifier que le cycle 1 la suivait.



[ HRP: A droite ou à gauche !? This's the question ! ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Sam 15 Sep - 19:11

-Un labyrinthe cette fois-ci ? Ou alors je dois juste choisir une des deux bifurcations. Enfin bref, laquelle choisir ?

Face à un dilemme dont il ne sait pas ce qu'il se passera s'il échoue, Toshiki hésita longtemps puis s'assis par terre, en améliorant ses bandages. En voyant que l'élève ne voulait pas le suivre, le mouton bêla plus fort que les autres fois.

-C'est bon, tu a quelques minutes, non ?

Le mouton resta quelques instants sur place puis partit jusq'a ce que le brouillard l'enveloppe. Alors Toshiki se leva d'un coup et partit en courant chercher le mouton. Il s'enfonça tellement dans le brouillard qu'il ne voyait même pas ses bras devant lui pour le prévenir d'un quelconque objet ni le ciel qui ressemblait tellement à la mer. Il marchit pendant un temps qui lui parut infini puis finit par abandonner. Ses pansements ne retenaient pas son sang qui coulaient sur le sol en goutelletes. Même assis, son sang coulaient sur ses doigts qui essayaient de refaire ses pansements.

-Il faut vite que je trouve ce mouton sinon je vais finir par me vider de mon sang.

En refaisant ces blessures, il entendit un autre bêlement. Il se leva préciîtament, ce qui lui fit perdre encore du sang, et partit vers la direction de la voix.
Il courut ainsi pendant près de dix minutes avant d'entendre un autre bêlement dans la direction opposé.

-Me serais-je tromper de direction ? Impossible, j'en suis sûr. Alors peut-être y a t-il deux moutons ? Dans ce cas, je suis perdu à jamais.

Malgré ces pensée, il continua à courir dans la direction du premier cri tout en essayant de contenir ses blessures. Tout en courant, il entendit d'autre bêlements, venant tous de directions opposés. Mais il continua tout droit, jusqu'à ce que le broullard se dissipe un peu. Il s'arrêta alors de courir et regarda autour de lui.

-Le même ciel, la même vallée...Serais-je revenu au point de départ ? Non, il y a quelque chose de changer.

Et ce quelque chose était un rocher, presque un rectangle tellement il était poli, poser au milieu de la vallée. Et à côté d ce rocher, un mouton, le même qu'il avait entendu les bêlements.
Toshiki s'approcha alors du mouton et du rocher pour essayer d'en finir avec ce cours vraiment étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Dim 16 Sep - 17:12

Toshiki avait suivit le mouton à travers la vallée, sous le ciel menaçant. Plus d’une fois, il avait failli perdre la trace de l’animal dans le brouillard environnant, mais il heureusement toujours su le rattraper. Pourtant, au fur et à mesure qu’il avançait entre les pans de roche sombre, il lui semblait que rien n’évoluait réellement. Le décor, comme celui d’un théâtre amateur, paraissait immobile. Rapidement, Toshiki comprit que suivre le mouton le ramenait toujours à son point de départ. Inlassablement, c’était les mêmes murs, le même ciel qui lui était montré.
Doucement, son esprit approchait de la vérité.

Face à lui, le mouton lâcha un bêlement plaintif en lui jetant un regard amusé. Le jeune élève observa l’animal. Les yeux de se dernier était bleu, d’un bleu très clair et presque translucide. Des yeux connus mais ont le jeune homme ne parvenait plus à savoir d’où. Puis cette pseudo réalité dans laquelle il évoluait. Il commençait à se demander d’où elle pouvait bien provenir. La blessure de sa jambe droite l’élança soudainement, laissant échapper un fin filet de sang. La bandage venait de lâcher une fois de plus. Et le mouton, la face tournée vers lui, bêla une nouvelle fois C’est à cet instant que le regard de Toshiki fut attiré par un élément du décor qu’il n’avait pas remarqué jusqu’alors. Un rocher, centré au milieu de la vallée, presque un cube de pierre gris et étrangement apparent. Il était clair et net que ce rocher ne se trouvait pas là auparavant ; dès lors, deux possibilités existaient : soit il venait d’apparaître, soit il se trouvait déjà là et Toshiki avait donc réellement avancé. Le mouton, le regard toujours tourné vers lui, se tenait juste à côté du bloc de roche. Puis, d’un bond, il s’installa sur le sommet de la pierre.

- « Qui suis-je ?

Toshiki ouvrit des yeux ébahis. L’animal venait de parler d’une voix chevrotante, un bêlement accompagné de mots parfaitement compréhensibles. Malgré l’air étonné de l’élève, le mouton ne perdit pas constance. Il continuait de le regarder avec insistance.

- « Si tu trouve qui je suis, tu pourras me caresser. Les poils de mouton sont super doux ici. »

On aurait presque cru que le mouton cherchait à l’houspiller…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Dim 16 Sep - 20:02

-Quel est ton nom ? Mais comment pourrais-je le savoir ? A moins que ce ne sois le professeur de ce cours qui parle à travers toi. Dans ce cas, il faut que je retrouve son nom.

Et Toshiki ressortit vivement le papier où était indiqué la salle de cours et le professeur. Mais au moment où il le sort, le papier disparut, comme si quelqu'un ne voulait pas qu'on le lise. Finalement, il ne evait compter que sur sa mémoire, et alors il pouvait chercher longtemps. Finalement, il s'assit en tailleur et commença à réfléchir à un autre moyen de trouver le nom de ce moûton.

-Comment trouver le nom de ce moûton ? Peut-être n'est-ce qu'un piège. Et puis, pourquoi devrais-je trouver son nom ? Il faut peut-être juste que je trouve une autre sortie et dans ce cas, le mouton serait simplement une fausse piste. Non, il n'y a pas d'autres sorties, donc concentrons-nous sur son nom.

Et l'élève se mit à réfléchir pendant longtemps, disant à chaques fois qu'il pouvait, des essai de noms se soldants toujours par un un signe de la tête. Il en était à son 20eme essai et sa patience en fût atteint.
Finalement, il ne s'occupa plus que de ses blessures, celles-ci étant en train de cicatriser. Et puis une idée lui vint. Cette énigme du nom n'était peut-être pas déstinée à le faire avancer, mais à le faire rester en place pour qu'il puisse récupérer.
Dans ce cas, il ne servait à rien d'essayer de trouver le nom du moûton. Il regarda brièvement le mouton qui attendait toujours, en restant sur place. Contrairement au labyrinthe, il restait tranquille et ne bougeait presque plus.

-Ce cours devient vraiment de plus en plus étrange. Mais bon, autant récupérer.

Toshiki se mit alors à s'occuper entièrement de ses blessures, le sang ne s'écoulant presque plus, puis ne s'écoulant plus du tout. Seul du sang secher restait de ses blessures. Beaucoup de temps était passé et le mouton ne s'était toujours pas déplacer. En outre, les blessures de Toshiki ne le faisait plus mal et il pouvait se déplacer librement à présent. Toshiki fit alors quelques étirements et grimaça un petit peu : les muscles ne s'était pas totalements remis et certains menaçaient de craquer.
Après ses étirements, il regarda le moûton. Aucun signe d'impatiences, il restait assis, à fixer l'horizon. Toshiki se dirigea alors vers lui, et lui murmura quelque chose à l'oreille. Alors le moûton bêla et se leva. Il fît quelques pas en avant puis se tourna vers Toshiki.

Bienveillance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Lun 24 Sep - 18:17

Niva se tenait toujours assis devant la silhouette immobile de Toshiki, le regard brumeux, un coude replié sur son genoux et la tête posée contre sa main. Pour un peu, il semblait être un plagiat du « Penseur » de ce célèbre artiste du 19e siècle, l’illustre Rodin. Habillé et dans un monde en tout point différent de celui dans lequel avait du évolué le penseur, bien sûr. Son regard bleu clair était posé depuis maintenant une heure sur un jeune élève de cycle un, Toshiki. Ce dernier, prisonnier dans son illusion, se dépêtrait pour sortir au fil des énigmes de ce monde étrange dans lequel Niva le forçait à évoluer.

- * Il ne semble pas comprendre que je lui ai tendu une perche… *

Doucement, Niva ramena ses deux jambes contre soin torse, permettant à ses deux bras de prendre désormais appui sur ses genoux. Il laissa tomber son visage dans ses mains.

- * Bon. Il soigne des blessures qui n’existent pas, mais il les soigne. Ce n’est pas une mauvaise chose. Mais l n’a pas l’air de se rendre compte qu’il évolue dans une illusion. Peut-être est-il temps de rendre les choses plus étonnante.*


____________________________




Dans la sombre vallée, l’astre lunaire pointait avec légèreté sa brillance par dessus les pans de roches grises. Autour de Toshiki, le brouillard avait disparu en une fraction de seconde, sans qu’un seul souffle de vent se soit fait sentir, libérant la zone d’une emprise malveillante et laissant la lumière étincelante de la lune illuminer les lieux. Tout était devenu clair, brillant presque sous les rayons de glace. Quand au mouton qui se trouvait devant Toshiki, il brillait maintenant d’une lumière rouge. Sa toison, scintillante comme un métal précieux poli à l’extrême, avait la couleur d’un sang pur et frais, identique à celui qui avait coulé des veines de Toshiki jusqu’au sol. Quand aux yeux de l’animal, il était devenu entièrement noirs, pupille extatique d’un camé près tuer sans avoir conscience du mal qu’il ferait… Diabolique.
Le jeune homme recula d’un pas et jeta des regards de tout côtés. Il n’avait pas fallu plus d’un instant pour que tout se transforme. En face de lui, l’animal fit un pas pour se placer juste à ses pieds. Son regard noir et brillant se tourna vers le sien.

- Le diable n’a pas de corne. Seul ses yeux le trahissent. Noir et brillant, indéchiffrable, ils ont un puit sans fond où ne subsiste que la folie. Tu sais qui je suis. J’enseigne les pouvoirs de l’ombre. Trouve mon nom.

Le reflet de la Lune passa dans les yeux de l’animal. Indéchiffrable.

- Chaque erreur te coûtera dès maintenant. Ne dis plus n’importe quoi.


____________________________




Niva sourit dans l’obscurité de la pièce. Il jeta un bref coup d’œil à la porte. Aucun autre élève, décidément… Puis il ramena son attention à son unique élève.

- * Je n’ai pas pu me retenir de l’embrouiller… Mais j’ai senti qu’il se rapprochait de la réponse… *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Lun 24 Sep - 20:01

Le changement d'univers et des yeux du mouton furent si soudain que l'élève fit quelques pas en arrières et jetant des regards affolés autour de lui.
Vraiment tout avait changé : la brume s'était dissipée et la lune brillait du lueur éclatante. Le pelage du mouton avait aussi changé. Il était maintenant d'une couleur rouge et ses yeux étaient devenus noirs.
Et tout en regardant Toshiki s'affoler, le mouton prenait un air impatient malgré quelques éclairs de curiosités.
Finalement, il répéta d'une voix plus forte ces paroles pour attirer l'attention du jeune homme :

-Trouve mon nom mais fais attention, chaque erreur te coûtera dès maintenant. Ne dis plus n’importe quoi.

L'effet de ses paroles attirèrent vraiment l'attention de Toshiki qui ne se souciaent maintenant plus que de l'énigme.
Il médita longtemps sur ce qui pouvait lui arriver en cas d'échec tout en fixant l'animal qui maintenant, restait impassible.
Finalement, il se décida sur un nom mais hésita longtemps avant de le dire. Après mûre réflexion, il le dit quand même à heute voix :

-Satan ?

La réponse ne se fît pas attendre : du sang rouge comme le pelage du mouton se mit à gicler d'une des blessures de Toshiki ce qui provoqua un cri de douleur de la part de l'élève. Une fois la blessures ne coulant plus de sang, le mouton s'approcha et dit d'une voix lugubre :

-Faux, toute erreur entraînera des blessures de plus en plus fortes, jusqu'à la mort. Réfléchis-bien.

Les paroles du mouton causèrent un grand effroi chez l'élève.
Cela veut dire qu'il peux mourir ? Finalement, ce cours devient plus implacable que curieux.
L'élève se releva difficilement et se remit à réflechir de plus en plus fort.

-Je dois bien réfléchir cette fois-ci. Je ne tiens vraiment pas à me refaire blesser. Je suppose que c'est le professeur qui fait une...illusion ? Si ça se trouve, tout ceci n'est qu'une illusion et tout cela n'existe pas.
Non, mes blessures me font trop mal pour que ce soit une illusiuon. Mais cela n'exclue pas que je dois peut-être trouver le nom du prof.
Comment il s'appelait déjà ? Hum...Ni... Ah, je ne m'en rappelle plus. Il faut que je réfléchisse plus. Ni...Niv... Euh, Niva, je crois. De toute façon, il vaut mieux que j'essaye.


Et l'élève se rapprocha alors du mouton qui maintenant, lui provoque de la peur. Quand il fût assez près, il dit à haute voix :

-C'est Niva, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Lun 24 Sep - 20:43

Un peu de sang avait été versé. Mais c’était acceptable. Peu d’erreur pour une première recrue, vraiment… Sur son rocher, les jambes ramenées en tailleurs, Niva se permit un fin sourire.



_____________________________




- C’est Niva, n’est-ce pas ?

Le mouton à la toison d’hémoglobine bêla avec joie. Ses yeux noirs brillèrent des éclat de plaisir malicieux.

- Allez, Toshiki, touche moi cette toison pleine de douceur !

Sans se faire prier par deux fois, le jeune homme posa sa main sur le dos de l’animal. L’effet fut fulgurant. Le monde autour de lui sembla se dissoudre, les flans de la vallée fondirent littéralement en petits fleuves de boue, tandis que le ciel se brouillait et tombait vers le sol. Le mouton avait déjà rejoint le fleuve de boue qui se formait, fondant lamentablement en un dernier petit bêlement amusé. Puis la boue prit dans son mouvement les pieds de Toshiki qui tomba en arrière. Mais au lieu de toucher terre comme il aura du le faire, sa chute se prolongea. Tout autour de lui devint noir, fugace et plein de mouvement si rapide que même la lumière n’arrivait pas en montré les ombres de sa lumière.

La lumière s’alluma.


______________________________________



Face à Niva, les yeux de l’élève perdirent peu à peu leur teinte blanche et terne pour reprendre leur couleur d’origine. Puis, soudainement, il fit un pas en avant, comme emporté par son élan, et toucha le professeur. Immédiatement, les lumières de la salle s’allumèrent, obligeant Niva a fermer ses yeux une seconde
Une fois ceux-ci ouvert, il put replonger son attention sur Toshiki. Il se tenait toujours face à lui, mais il avait reculé de quelques pas, ébloui par la lumière. Néanmoins, après une minutes d’attente, il sembla se réhabituer et fixa son attention vers son professeur qui avait laissé le silence s’installer. Niva était amusé ; Ce jeune garçon avait l’air assez déterminé. Des cheveux blanc, très blanc, pas comme les siens qui tiraient vers le mauve. Et de grands yeux aux sourcils froncés. Apparemment toujours froncés..
Enfin…
Le reste de sa personne était classique : petit mais pas trop, suffisamment musclé pour tenir dans l’armée. Son aura était assez faible.

- * Dommage *

Mais pour ce qui était de sa force vitale, elle n’était plus à démontrer. Les blessures qu’ il avait subi dans l’illusion et la manière dont il avait récupérer montrait qu’il avait d’ores et déjà appris d’instinct à améliorer sa récupération.
Bon, quoi qu’il en soit, le silence durait…

- Re-bonjours Toshiki ! Enfin nous nous rencontrons réellement. Je suis Niva. Et je te présente la salle des Temps Modernes.

D’un geste de la main, il désigna les murs qui les encerclaient.

- Tu remarqueras que cette salle n’est q’un vaste amas de terre au centre duquel se trouve un rocher et… quelques support pour asseoir mes élèves.

En souriant, il lui désigna les petits monticules de terre qui entourait son rocher.

- Quand aux murs, c’est du cristal de projection. Un vieux modèle - il date du début de la Grande Guerre - qui amplifie la magie d’Orpale et aide nos projecteur à rendre le 3D très très réel… Mais tu découvriras ça à l’occasion. Aujourd’hui, ce qui nous intéresse, c’est ce que tu viens de vivre ! Qu’en as-tu pensé ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Mar 25 Sep - 19:17

- Quand aux murs, c’est du cristal de projection. Un vieux modèle - il date du début de la Grande Guerre - qui amplifie la magie d’Orpale et aide nos projecteur à rendre le 3D très très réel… Mais tu découvriras ça à l’occasion. Aujourd’hui, ce qui nous intéresse, c’est ce que tu viens de vivre ! Qu’en as-tu pensé ?

Tout cette aventure avait abasourdi Toshiki. A partir du loup jusqu'au mouton au pelage rouge sang, tout cela l'avait vraiment...surpris. Oui, et encore, aucun mots ne pouvaient réveler vraiment ce qu'il ressentait.
Entre de la peur et de la curiosité, mélée avec de la surprise et de l'admiritaion. Seulement voilà, cette aventure l'avait tellement choqué qu'il n'en était pas encore revenu et il tenait difficilement sur ses jambes.
C'était limite s'il pouvait encore être debout et il finit quand même par tituber et s'asseoir sur un des rochers qui servaient de bancs.
Il resta ainsi pendant quelques instants à repenser à ce qu'il venait de vivre et plusieurs questions trotaient dans sa tête.

-Si je suis de retour ici, c'est que ce cours était une illusion. Alors, toute mes blessures...n'ont jamais éxistées ?

Il tourna alors rapidement sa tête vers ses bras et là où il avait eu des blessures et s'aperçu qu'elles n'étaient plus là.
Cela l'a encore plus abasourdi et il dû mettre sa tête dans ses mains quelques instants pour se vider les idées.
Pendant ce temps, Niva regarda l'élève avec un air indescrptible. Au bout de près d'un quart d'heure, -il faut bien tout ce temps pour se calmer après un cours pareil- Toshiki finit par redresser la tête avec tous les évènements qu'il venait de vivre bien rangés dans un coin de sa tête.
Il tourna alors la tête rapidement vers le professeur et lui expliqua ce qu'il avait pensé de ce cours.

-Pour répondre à votre question, c'était...étrange.
Vous avez créé une illusion ?


L'élève attendait impatiamment une réponse de la part du professeur qui l'avait envoyé dans un monde aussi étrange et pendant un temps aussi long.
Mais malheureusement, il n'eut pas le temps d'en dire plus. Il senti la salle de classe tourner et il tomba juste après du banc, totalement évanoui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Mer 26 Sep - 14:48

Le jeune homme s’était finalement assis et était resté silencieux quelque instants. Il semblait remettre de l’ordre dans ses idées, soucieux de ne pas répondre sans avoir réfléchit précédemment à ce qu’il venait de vivre. Enfin, le regard plus sûr, malgré une pâleur extrême, il tourna son regard vers son professeur.

- Pour répondre à votre question, c’était… étrange. Vous avez créé une illusion ?

Niva sourit. Un bon instinct en effet. Bien sûr, c’était le but de l’exercice : l’amené à découvrir qu’il se trouvait dans une illusion. Mais le fait qu’il ai d’abord jeté un œil à ses blessures et prit la peine de réfléchir un moment à la signification de ce qu’il avait vu et ressenti montrait bel et bien que Toshiki n’avait encore aucune idée du potentielle de la magie. Illusion, oui. Mais il ne semblait avoir directement ciblé ce qui était réellement arrivé. Ou du moins la manière dont ça avait pu arriver…
Niva s’apprêta à lui donné une explication plus détaillé, lorsqu’il remarqua que la pâleur de son élève virait au gris. Une seconde plus tard, il chutait de son siège en terre et s’écrasait face contre terre.

- * Et merde… *

Apparemment, l’illusion du démon qu’il lui avait fait subir l’avait atteint plus profondément qu’il ne l’avait escompté. Quel idée aussi de commencer par une attaque psychique… D’un bond, il rejoint le jeune garçon et s’agenouilla à ses côtés. Il le retourna sans ménagement et observa son visage. Le jeune homme était épuisé, bien plus qu’il n’avait voulu en laisser paraître. Son souffle était court. Mais il semblait juste s’être évanoui.

- * Bon… le cours n’est pas fini… M’en fais te me le réveiller moi ! *

Niva plaqua ses deux mains sur son torse et ferma les yeux. Autour de ces dernières, l’air sembla se faire plus chaud, vibrant sous l’action d’une force étrange. Puis, sans prévenir, l’énergie vitale de Niva passa en électro choc dans le torse de Toshiki. Un transfert d’énergie basique, mais suffisant. Déjà, le jeune homme ouvrait un œil.

- Et bien mon jeune ami. Je penses que ma malédiction t’a a atteint plus fort que ce que je pensais. Excuses moi. Si tu te sens encore trop faible, nous pouvons arrêter le cours ici pour aujourd’hui et le reprendre demain. Tu auras tout le temps de maîtriser les illusions de base lorsque ton esprit se sera reposer. Mais si tu te sens encore en état, nous pouvons commencer dès maintenant…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Mer 26 Sep - 15:43

Tout ce qu'il se souviens, c'est un trou noir, et puis, alors qu'il ne cessait de tomber dans ce trou, un éclair blanc qui détruisait le noir profond.
Toshiki ouvrit les yeux difficilement et voyait le professeur qui le regardait. Pas d'un air inquiet, mais plutôt d'un air..."normal".
Il se força à se mettre en tailleur puis se leva complètement, en s'aidant d'une tavle se situant à côté. Il essaya donc de rétablir tout ces esprits quand la voix du professeur l'interromptit :

- Et bien mon jeune ami. Je penses que ma malédiction t’a a atteint plus fort que ce que je pensais. Excuses moi. Si tu te sens encore trop faible, nous pouvons arrêter le cours ici pour aujourd’hui et le reprendre demain. Tu auras tout le temps de maîtriser les illusions de base lorsque ton esprit se sera reposer. Mais si tu te sens encore en état, nous pouvons commencer dès maintenant…

Ces paroles l'avait supris, il tourna la tête, son visage encore pâle, et essaya de méditer une réponse.
Après quelques instants, il se releva difficilement et prononça plus ou moins clairement :

-O...Oui, je...me sens mieux.
Je peux continuer.


Malgré ses paroles, son visage gardait la même pâleur semblable à ses cheveux.
Il s'aggripa à un mur proche pour ne pas tomber et ses idées revenaient, petit à petit. Sa vue aussi semblait se stabiliser mais quelqu'uns de ses autres sens ne le suivait plus.
Son ouïe semblait l'abandonner, vu qu'il n'entendait que très peu des bruits environnant.
Il ne sentait pas le contact du rocher contre sa main. L'odorat et le goût, eux, étaient resté intact, du moins, il le croyait.
Il resta donc quelques instants aggriper au mur à attendre que ses sens reviennent. Son regard était restait obstinément planté sur le sol, comme s'il ne voulait pas qu'on remarque que quelque chose n'allait pas.
Et il restait donc là, à attendre que le professeur réagisse ou à attendre que tout ses sens reviennent comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Jeu 27 Sep - 19:30

Les paroles de Niva avaient apparemment calmé le jeune garçon. Il s’était rapidement redressé, au prix d’un effort assez conséquent, et avait assuré au professeur qu’il pouvait continuer le cours. Clairement, ces sens avaient été affectés…

- * Il est toujours difficile de retrouver ses repères lorsque l’on passe d’un monde à un autre en quelques secondes… *

Niva n’était que trop conscient de la force morale de son nouvel élève. Il combattait contre la perte de ses propres sens et tenait à montrer qu’il avait la force de continuer malgré ce qu’il ressentait. Bien, autant lui faire honneur. Niva retourna s’asseoir sur son rocher et appuya ses bras sur ses genoux pour contempler. La transfert d’énergie qu’il avait effectué devait doucement faire l’effet escompté sur la personne de Toshiki. Aussi lui fit-il signe de se rapprocher en lui désignant une nouvelle fois un des monticules de terre servant au élève de chaise. Toshiki s’installa et tourna vers lui son regard.

- Bien. Tu as d’ores et déjà compris que tu étais entré dans une illusion. C’était une malédiction inévitable à laquelle tu aurais soumis quoi qu’il arrive en entrant dans cette classe. Grosso modo, cela équivaut à donner deux conditions et à lancer la malédiction. Une des conditions active l’illusion et l’autre y m’est fin. C’est un principe d’équivalence que le Professeur Eri t’expliquera plus en détail un jour, ne t’en fais pas. Moi, ce qui m’intéresses et ce que je fais donc t’enseigner, c’est les sorts.

En disant cela il se leva de son « siège » et commença à marcher entre les monticules de terre qui entouraient le rocher central de la pièce.

- Une grande pièce vide, de l’espace, et la possibilité de matérialisé une foule de situation. Voilà la réelle nécessité de cette pièce. Aujourd’hui, je vais t’enseigner une base des sortilèges de l’illusion… Le faux-semblant.

Une fois ses deux derniers mots prononcés, l’image de Niva disparut. Toshiki tourna la tête de tout côté, puis entendit une voix juste derrière lui.

- Ou comment eclipser ta présence aux yeux des autres. La base de l’illsion !

Le ton était joyeux. Niva adorait cette partie du cours.

- L’esprit voit ce qu’il veut bien voir. Or, simplement en dégageant ton aura autour de toi de manière plus forte, tu peux brouiller ton image, te rendre un cours instant… invisible.
Il retourna à sa place et se rassit en souriant.


- C’est là que ton tour vient ! calme ton esprit et écoute l’énergie qui sommeille en toi. Depuis que tu es sur Orpale, elle circule dans tes veines. Trouves là. Lorsque tu la sentiras, essayes de la canaliser, de comprendre son mouvement. C’est comme un sang nouveau qui parcourt ton corps, chaque pulsation de ton cœur est un cris qu’elle pousse pour t’appeler. Concentre toi et lorsque tu penseras avoir réussi à l’identifier, dis le moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Ven 28 Sep - 17:10

La voix du professeur résonne dans la pièce et puis, plus de bruits. Toshiki tourna la tête de tous les côtés mais plus aucuns mouvements visibles.
En gros, il doit se débrouiller seul, sans aucunes aides. Et l'ayant bien compris, l'élève se mit en tailleur et se remémora les conseils pour...disparaître.

-Calmer son énergie...Trouver l'énergie...Bienj plus facile de le dire que de le faire, mais bon.

Et alors l'élève ferma les yeux et se concentra sur le repérage de l'énergie qui passe dans son corps. Cet exercice dura pendant une dizaine de minutes à peu près où Toshiki se concentra de toutes ses forces pour reperer cette fameuse énergie, assis en tailleur, les bras croisés et les yeux si clos qu'on le croirait pour l'éternité.
Mais non, ils se rouvrèrent à peu près trente minutes après les avoirs fermé et le regard de l'élève indique que l'exercice risque de se prolonger longtemps.
Toshiki se leva et s'étiraIl essaya de définir où était le professeur mais plus aucun bruits n'indiquait sa présence donc il réeassaya de trouver la force en lui avec encore plus de détermination qu'avant.
Il referma encore une fois les yeux mais cette fois-ci plus décidé que la dernière fois. Il se remit en tailleur et redoubla d'attention au plus infime sensations d'énergies quelconque.
Il patienta ainsi pendant longtemps, mais jamais il n'a relâché son attention ni ouvert les yeux.
Parfois, il entend quelques bruits mais n'y fais jamais trop attention.
Et sa patience finit par payer. Une infime sensation, un peu comme la sensation du sang qui s'écoule dans les veines mais différentes, allant moins vite et donnant comme de l'énergie au corps de l'élève se fit ressentir très doucement, comme l'air qui touche la peau.
Toshiki redoubla encore d'efforts et finit par ressentir cette sensation plus fortement.
Il sourit, les yeux encore fermé. Pas un sourire de vainqueur, mais plutôt un sourire comme pour dire : "ce n'est que le début et je galère vraiment".
Et puis il ouvrit les yeux et se leva finalement, son sourire encore sur les lèvres et dit clairement, pour signaler qu'il avait réussi :

-J'ai fini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Sam 29 Sep - 14:45

Niva avait observé le jeune homme se concentrer. Doucement, pendant que ce dernier se tenait en lotus sur un monticule de terre les yeux fermés, il avait laissé son aura s'aténuer et son image avait progressivement réapparu. Assis sur le rocher, il concentrait son attention sur l'activité mystique de son élève. Au fur et à mesure que les minutes passaient, il percevait une augmentation de celle-ci, signal clair que Toshiki commençait à détecter les flux de magie qui passaient dans ses veines.

Puis, un fin sourire illumina son visage. Une minute plus tard, il ouvrait les yeux et annonçait d'un air satisfait qu'il avait fini. Son regard s'étairt directement posé sur Niva lorsqu'il avait dit ça, comme si il savait depuis plusieurs minutes que le professeur se trouvait là, assis sur son rocher de vieux moine Taoiste. D'une certaine manière, c'était ce que Niva attendait de lui. Le fait qu'il ai ouvert les yeux et affirmé en posant sans hésitation ses yeux sur le professeur qu'il avait fini, montrait clairement que le jeune homme avait réussi à opérer la complète séparation entre son circuit sanguin et son circuit de mana. Il était près pour la suite de l'exercice...

- Bien, bien Toshiki. Tu es maintenant conscient de l'existance d'une autre énergie qui parcours ton corps. Avant de passer à la suite, je vais d'expliquer une petitre notion qui est assez intéressante. Depuis la nuit des temps, l'homme a toujours possèder la capacité de modeler le monde à sa convenance, et ce en usant des énergies magiques de ce monde. Mais rares étaient ceux qui arrivait à trouver le deuxième réseau énergétique qui animait leur corps.
Certains, plus connus, y arrivaient après des années d'exercices et de méditation intensive. Les moines, les ermites, les alchimiste, les druides ... Notre Histoire est parcourue par des gens qui connaissaient l'existance de la magie. Mais tous n'était pas capable del'utiliser. Et rare était ceux qui en connaissait tout les secrets...
Et c'est là que la planète d'Orpale entre en jeu. Ici, dès l'instant où le corps humain a passé la limite de la stratosphère orpalienne, il est affecté par un champ magnétique qui active la circulation des flux magique à l'intérieur de l'individu. D'une certaine manière, c'est comme si ton corps était parcouru par un grand circuit d'eau, mais que le robinet qui devrait l'alimenter n'était pas ouvert. Le champ magnétique l'ouvre empêche le flux d'être coupé. A jamais.


Niva ramena ses jambes contre lui, toujours assis sur son rocher.

- Maintenant, étant donné la puissance de ce flux dans l'être vivant, il est bettement plus simple de le déctecter. C'est pourquoi l'apprentissage de la magie est plus simple ici. Tu as réussi à trouver ce flux. Je vais te dire comment l'utiliser. La base de tout sortilége est dans la visualisation de celui-ci. Du moins lorsqu'il s'agit d'un sort n'usant pas des éléments de base comme le feu ou le terre. Visisualiser ce que l'on veut faire, puis se concentrer sur l'énergie. Pour devenir invisble durant quelques secondes – un temps suffisant pour se placer dans le dos de l'ennemi par exemple – consiste à envelopper son corps de son aura. Cela trouble l'air et affecte la vue de toute personne dans un rayon assez proche de toi. Comme ceci.

Une nouvelle fois, l'image du professeur disparue. Trois econdes plus tard, elle réapparassait au même endroit. Niva souriaiat toujours, comme à son habitude, le regard braqué sur Toshiki.

- Visualise ton corps, puis le flux d'énergie magique que tu as trouvé à l'instant. Ensuite, imagine qu'il ne se situe plus dans tes veines, mais sur ta peau. Vois le comme une deuxième peau blanche comme la lumière. Et j'insiste sur l'importance de la couleur que doit prendre cette énergie dans ta visualisation de celle-ci. Normalement, si tu appliques ça, tu devrais disparaître durant quelques secondes.

Nouveau sourire du professeur.

- Des questions ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Sam 29 Sep - 16:38

Toshiki avait suivi les explications du professeur sur la planète d'Orpale et sur les sortilèges mais il fut un peu perdu dans toutes ces explications. Finalement, il failli tomber à la renverse lorsque la dernière phrase fut prononcée.

-Des questions ?

-Ah. Euh...Non.

Tout de suite après sa phrase, l'élève se mit en tailleur et ferma les yeux.
Il se concentra et répeta dans sa tête les explications

-Visualiser le sortilège...Puis l'énergie qui s'écoule sur la peau...Cela reste quand même dur à appliquer.

Toshiki ferma alors les yeux et se concentra sur l'image d'une seconde peau lumineuse qui recouvre tout le corps.
Il y pensa aussi fort que possible durant quelques secondes puis rouvrit les yeux et regarda sa main. Elle était toujours visible et cela découragea un peu l'élève.
Il se resaisi et referma encore les yeux tout en visualisant l'énergie qui l'entoure.
Il dût recommencer plusieurs fois de suite, fermant les yeux de plus en plus longtemps à chaques fois.
Heureusement à la fin, il se concentra de plus en plus fort et, quand il rouvrit les yeux, il vit avec un peu de joie (ou de peur, peut-être) que sa main avait disparu. Il la regarda quelques instant puis remarqua quelle réaparaissait petit à petit.

-Je me suis déconcentrer, c'est sans doute pour ça.

Sa main recommençait petit à petit à reprendre des couleurs. Toshiki l'examina de près et ne remarqua rien qui était étrange. Il regarda les autres parties de son corps et ne vit rien d'anormal.
Il fut donc ébahi par cette technique qui permet de disparaître totalement simplement par la concentration. Il baissa alors la tête et souria discrètement.
Le même sourire de la dernière épreuve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niva
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 40
Emploi : professeur
Date d'inscription : 24/06/2007

Statut du personnage
PV:
1000/1000  (1000/1000)
Mana:
1500/1500  (1500/1500)
Xp:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Dim 30 Sep - 19:56

Il n'avait pas fallu trop longtemps à Toshiki pour réussir à visualiser son corps entouré de lumière. Au bout de quelques minutes, l'image du jeune homme quer Niva observait commença à s'aténuer. A un moment, l'élève crut y être arrivé et jeta un coup d'oeil à sa main. Cette dernière était vaguement transparente et les sourcil du jeune garçon se froncèrent. Clairement, ce n'était pas suffisant. Aussi referma t'il les yeux pour continuer à se concentrer.

- * Il comprends déjà que la réussite d'une totale illusion ne tient pas uniquement dans la visualisation du sortilège... *

Le visage de Toshiki avait une apparance de calme profond. Il semblait comprendre que par la visualisation, il faisait réellement mouvoir son énergie. Et le sourire qui s'afficha sur son visage quelques secondes plus tard signifia bel et bien à son professeur que son élève sentait bouger les flux d'énergie sous sa peau.
Visualiser et engendrer un mouvement.
Et Toshiki disparut.

Niva ne put retenir une exclamation. Parfait ! Décidément, cette planète faisait des merveilles. Et ce jeune homme, malgré une énergie spirituelle réduite, présentaient des dons assez conséquent. Bien sûr, il ne fallut pas longtemps pour que Toshiki réapparaisent. Il n'avait pas bougé de son siège terreux et regardait Niva de ses grands yeux bleus.

- Bravo Toshiki. Tu as réussi à faire disparaître ton image quelques secondes. Je vois que tu comprends vite les notions théoriques. Aussi...

Le professeur se leva et s'approcha de son élève.

- Je pense que cela suffira pour aujourd'hui. Le reste de ta journée est libre. Retrouve moi vers huit heure ce soir à la plaine d'entraînement. C'est une zone situé à l'extérieur des bâtiment. J'aimerais que nous fassions un petit entraînement, quelques heures tout au plus. Je comptes sur toi pour t'entraîner à mieux maîtriser ce sort aujourd'hui, car ce soir tu en auras besoin...

Enfin, Niva contourna le jeune homme et se dirigea vers la sortie de la salle.

- Je te conseille vivement de visiter un peu Orpale aujourd'hui, Toshiki. Certains de tes futurs camarades sont arrivé peu après toi. C'est l'occasion de te faire quelques amis dans la base... Voire même des alliés !




[ HRP: Quand je parles d'entraînement, j'aimerais que tu fasse un poste conséquent (où tu veux dans la base ^^) dans lequel tu expliques l'entraînement de ton perso. Cela influera sur l'acquisition de ton nouveau sort et sur la maîtrise de celui-ci ! Ensuite, tu pourras poster à ma suite dans le topic « Diversion » >>ici<< et nous terminerons l'apprentissage de ta première technique Wink ! Et n'oublis de terminer ce topic ci ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orpale.ephpbb.com
Toshiki
Cycle 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 24
Localisation : Peut-être ici, peut-être ailleurs...
Emploi : élève de cycle 1
Date d'inscription : 01/09/2007

Statut du personnage
PV:
70/70  (70/70)
Mana:
30/30  (30/30)
Xp:
0/35  (0/35)

MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   Dim 30 Sep - 21:47

Le professeur sorti de la salle et on pu entendre ses bruits de pas s'atténuant peu à peu jusqu'à ce qu'un calme plat s'instaura dans la salle. Alors, Toshiki se leva, s'étira et montra un large sourire, normalement caché, montrant clairement qu'il était content d'avoir réussi (avec quelques difficultées) la première épreuve.

-Maintenant, plus qu'à visiter Orpale jusqu'à huit heures. Par quoi vais-je commencer ?

Et l'élève s'apprêtait lui aussi à sortir de la salle quand le fait qu'il devait s'entraîner lui revint à l'esprit. Il se retourna alors et revint s'asseoir sur son siège en se concentrant du mieux qu'il pouvait.
Cette fois-ci, l'exercice fut plus rapide, l'élève sachant mieux ce qu'il devait faire. Il visualisa alors l'énergie sur sa peau et il rouvrit les yeux quelques minutes plus tard, tout en regardant sa main. Elle était alors devenue complètement invisible. Seulement cette fois-ci, Toshiki resta concentré et se leva.
Il marcha dans toute la salle, vérifiant souvent qu'il restait invisible. Quelques fois, il redevenait un peu visible mais il se concentrait de plus belle et l'invisibilité reprenait. Au bout d'un moment, il réapparu au milieu de la salle et montra encore un large sourire.
Il regarda ses mains et réfléchit au nombre de sortilèges qui peuvent imaginer. Il resta comme ça pendant quelques minutes puis reprit ses esprits et partit vers la porte en courant. Il lui tarde de visiter Orpale, qui lui a déjà donné beaucoup de surprises et lui en donnera encore surement beaucoup. Il tomba alors sur le couloir et tomba dans un gros problème.

-Argh ! Je ne me souviens plus d'où je suis venu !

Il hésita longtemps, partant des fois dans un couloir et revenant vite, de peur de se perdre. Il finit quand même par choisir la voix de droite.
Il marcha longremps et failli faire demi-tour, en croyant s'être trompé de chemin.

Pourquoi faut-il que ses couloirs se ressemblent tous ?

Il continua donc de marcher lorsqu'il arriva devant une porte et il fut alors rassuré que ce chemin n'est pas celui de lorsqu'il est arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Niva: première rencontre avec les élèves.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Cours de sortilèges - 5ème année
» Résumé du second cours (pour les première années)
» Liste des Professeurs, des cours dispensés et de leurs élèves inscrits.
» Résumé du premier cours (pour les première années)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orpale :: Ilion :: La base d'Ilion :: Zone de cours :: Salle n°1 dites "Salle des temps modernes".-
Sauter vers: